Sans titre

Si vous êtes un fervent lecteur ou une fervente lectrice de mon blogue, vous remarquerez que le 5 juillet, je m’étais donné comme défi de terminer d’écrire mon livre avant la fin du mois de juillet.

Nous sommes présentement le 5 septembre, bientôt le 6. Ai-je réussi à relever mon défi? Eh non, mais non. La fin n’est pas encore là, mais elle est encore plus proche, de plus en plus proche.

On dirait que j’essaie un peu de l’éviter. Quand je lis un livre que j’aime beaucoup, et que j’arrive proche de la fin, j’essaie toujours de lire le plus lentement possible, et le moins souvent possible, comme pour essayer de retarder l’inévitable moment où le livre sera fini. Maintenant que je suis de l’autre côté du livre, et que c’est moi qui l’écrit, je fais la même chose. On s’entend pour dire que c’est une méthode très productive…

Malgré tout, j’y travaille, la fin s’en vient. Mais j’ai un assez gros problème: mon histoire n’a pas encore de titre. Comme je l’ai précédemment écrit dans mon blogue, j’imagine qu’un livre sans nom, ce n’est pas très vendeur. Mais j’ai vraiment de la misère à avoir une bonne idée de titre. On dirait qu’aucun titre n’a vraiment rapport avec mon histoire.

Depuis le début, j’appelle cette histoire «Histoire du Dragon». C’est plus ou moins descriptif, mais come on! Ce n’est pas un titre. Si c’était un titre, ce serait, à mon humble avis, un mauvais titre.

Lecteurs! Lectrices! Personne qui ne me connaît pas et qui est tombée sur mon blogue par hasard! Je vous appelle à l’aide!

Je ne peux évidemment pas vous demander de trouver un titre à mon histoire pour moi, puisque vous ne l’avez pas (encore) lue. Les très rares personnes qui ont eu l’honneur d’en lire des parties n’ont pas encore terminé de la lire, entres autres raisons logiques, parce qu’elle n’est pas encore terminée.

Je peux toutefois vous poser quelques questions qui vont comme suit:

  • Qu’est-ce qui fait, à votre avis, un bon titre?
  • Qu’est-ce qui différencie un bon titre d’un mauvais titre?
  • Lorsque vous vous apprêtez à lire un livre où à regarder un film, à quel point un titre peut-il vous inspirer à faire un choix?
  • De quelle manière croyez-vous que les écrivains que vous connaissez trouvent des titres à leurs oeuvres?
  • Quelle autre question avec le mot «titre» dedans pourrais-je poser?

SI vous avez des réponses, des commentaires ou des réflexions, aussi pertinentes ou farfelues soient-elles, je vous invite à les partager avec moi. Peut-être aurons-nous tous ensemble une conversation enrichissante qui m’aidera dans ma quête du titre idéal… ou qui me compliquera la tâche encore plus, qui sait!

Elle est là!

Cette photo ne veut pas dire grand chose pour le commun des mortels, mais pour moi, c’est quelque chose de très important.

Publicité

5 avis sur « Sans titre »

  1. salut myriam,,,la meilleure facon de trouver un titre a ton histoire,,c,est d,y penser tres fort avant de t,endormir,,,et le matin au reveil,,,le titre devrait te venir tout seul,,,essaie le

    J’aime

  2. -Qu’est-ce qui fait, à votre avis, un bon titre?+ Qu’est-ce qui différencie un bon titre d’un mauvais titre?

    Je sais pas à quel point il y a des critères clairs dans ma tête, pour moi je pense que c’est du cas par cas. Mais je suppose que pour être bon, il faut que ce soit accrocheur, que ça se retienne pas pire bien, mais sans pour autant être juste un genre de mot qui essaye de sonner dramatique (quoique des fois ça va aussi.)
    Je suppose que si on veut essayer de penser marketing (?), ça doit pas être tant conseillable de mettre un titre avec des genre de noms propres inventés et compliqués (du genre «La quête de Xantanithian : Affrontement»). Mais bon dans le cas du dragon, ça doit pas s’appliquer tant que ça, vu que dans son point de vue, les noms des places, c’est pas d’un intérêt particulier.

    Euh, dans la catégorie mauvais, peut-être un titre trop évident et pas spécifique qui pourrait genre représenter plein d’autres livres…tsé de quoi genre «Elle», ou «La quête» je serais pas convaincue.

    -Lorsque vous vous apprêtez à lire un livre où à regarder un film, à que l point un titre peut-il vous inspirer à faire un choix?

    Je sais pas à quel point…je pense que là aussi c’est beaucoup du cas par cas, et que y’a aussi l’aspect visuel qui peut aussi influencer mon choix pas mal mettons. Encore une fois, si c’est un mot super générique (genre juste «Affrontement») ça me donnera pas particulièrement le goût, à moins que ce soit un mot que je trouve particulièrement cool.

    -De quelle manière croyez-vous que les écrivains que vous connaissez trouvent des titres à leurs oeuvres?

    Bonne question… Je sais vraiment pas, mais «if I can put forward a slice of personal philosophy» (comme le dirait ce cher Vincent Price) quand j’écris en tous cas, je considère que le titre peut avoir 2 fonctions: soit représenter le texte (aka par une ligne du texte, par un/des mot(s) qui le résume(nt) bien…), soit constituer la dernière chance de rajouter une ligne/phrase au contenu du texte, quelque chose qui n’y est pas encore, qui pourrait le compléter d’une certaine manière.

    -Quelle autre question avec le mot «titre» dedans pourrais-je poser?

    Euh… Quel est notre titre préféré? Mais j’ai pas de réponse qui me vient, vite de même…
    «Le destin fatal des gars d’même» 😉

    En tous cas, bonne chance l’ami!

    J’aime

    • L’amii, merci pour ces pistes de réflexions enrichissantes!

      Je suis d’accord qu’un titre avec des noms propres inventés et compliqués, c’est pas super… Sauf peut-être si le titre intrigue et donne envie de savoir ce qui se passe avec ce nom-là… Mais comme tu dis, dans ce cas précis, les noms des lieux ne sont tellement pas importants que ça ne change pas grand chose.

      Aussi, le personnage principal a beau être un dragon, je pense qu’il vaut mieux qu’il n’y ait pas le mot dragon dans le titre… Peu importe de quelle manière je l’imagine, je trouve que ça fait looser!
      Genre «Les Aventures de Regor et du Dragon»…. non.

      Humm… Pour ce qui est de trouver un ou des mots qui représentent bien l’histoire, ou qui la complètent, je sais pas trop… Peut-être que quand je vais relire toute l’histoire du début, il y a quelque chose de super évident qui va m’apparaître!

      Sinon, j’appelerai ça «Le Destin Fatal du Dragon pis de Regor pis de la Fille», et je deviendrai sans nul doute riche et célèbre! 😛

      J’aime

  3. Ping : Révélations | Un blogue dans ma tête

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s