Le film de la semaine: Le cygne noir

Le film de la semaine est Le cygne noir, The black swan en version anglaise. À ne pas confondre avec le film de ballet qui porte le même nom, parce qu’il s’agit ici d’un film de pirates sorti en 1942!

J’avais enregistré ce film sur Silver Screen Classics, et en voici le résumé peu évocateur: «Un jeune capitaine part à la recherche d’un pirate notoire.»

L’image de présentation de la bande-annonce est en noir et blanc, mais le film est en Technicolor, oui oui! Quand j’ai commencé à le regarder, je me suis tout de suite dit que ça me rappelait quelque chose… Je ne suis toujours pas certaine si je l’avais déjà vu, ou si je l’ai simplement confondu avec un autre vieux film de pirates!

Dans le film, l’héroïque capitaine se faisant appeler « Jamie boy » doit choisir entre son amour de la piraterie et son amitié pour Henry Morgan, ancien pirate devenu gouverneur de la Jamaïque, qui a maintenant la mission de combattre ses anciens amis et alliés.

Jamie boy va aussi, bien sûr, tomber en amour avec Margaret, la fille de l’ancien gouverneur, et agir avec elle comme un maudit macho fatiguant, allant même jusqu’à la kidnapper pour l’empêcher de se marier avec son fiancé. Et la brave Margaret, en femme forte et indépendante, va le mépriser tout au long du film pour finalement décider qu’elle l’aime à la dernière minute, sans aucune raison valable, à mon avis. Ça ménerve vraiment, ce genre d’histoire d’amour poche… Mais bon, c’est peut-être juste moi qui n’a pas l’esprit assez romantique…?

C’est toujours cool, pour moi, de voir des films filmés en partie sur des grands voiliers (ou des plateaux de tournages représentant des voiliers, en tout cas!) parce que j’observe comment le décor est fait, les cabines, le pont, les mâts… Ça pourrait me servir un jour, pour ma fameuse histoire.

Je me suis demandée si le pirate Henry Morgan avait réellement été gouverneur de la Jamaïque, ou si c’était une invention du film. Mais oui, en effet, en plus d’inspirer une marque de rhum à son nom, le capitaine Morgan est vraiment devenu gouverneur de la Jamaïque après bien des péripéties en tant que pirate.

J’ai bien aimé le film, à part pour l’histoire d’amour poche. C’est toujours impressionnant de voir autant de pirates se battre avec des sabres pendant les scènes de combats, leurs mouvements sont tellement rapides! Il me semble que tout va plus lentement dans les combats dans Pirates des Caraïbes…

À la semaine prochaine, pour mes commentaires sur un autre film!

Ah oui, et n’oubliez pas ma séance de signature à la librairie Serpent d’ébène ce Samedi 6 Avril, pour mon nouveau livre appelé Henry! Mon Henry à moi n’a pas inspiré de marque de rhum, mais il a quand même déjà un livre à son nom, c’est pas pire…

Un avis sur « Le film de la semaine: Le cygne noir »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s