Mon Mini Livre Gratuit est prêt!

Après plusieurs mois de travail, j’ai enfin terminé mon Mini Livre Gratuit! Hourra!

Vous pouvez enfin télécharger gratuitement ce petit recueil numérique qui contiendra les suites de mes histoires «La maison sanglante» et «Opération Corrida», en plus de quelques autres histoires et extraits d’histoires!

Voici la page couverture de mon livre:

Êtes-vous impatients de télécharger mon Mini Livre Gratuit?

Poisson d’Avril!!!

Quelle bonne blague j’ai faite dans mon blogue, encore une fois… Eh non, malheureusement, mon livre gratuit n’est pas encore prêt! Par contre, je vais travailler fort pour essayer de le finir ce mois-ci.

En Mars, j’ai eu beaucoup de travail à faire, et la création de ce projet était moins importante dans la liste des priorités. Maintenant, je vais concentrer mes efforts là-dessus! J’ai commencé à écrire la dernière histoire qui se trouvera dans le livre… Ensuite, je vais passer à l’étape de la correction, puis de la création de la page couverture (qui ressemblera peut-être un peu à celle que j’ai créée juste pour faire cette blague du premier Avril!) et après, je vais rassembler toutes les histoires et extraits pour en faire ce petit recueil d’histoires que tout le monde pourra télécharger gratuitement.

Ceux qui sont inscrits à ma liste de diffusion vont avoir la chance de télécharger et de lire ce livre avant tout le monde… Alors si vous n’êtes pas sur la liste, inscrivez-vous! (En vous inscrivant, vous pouvez même choisir de recevoir un de mes livres en version numérique, gratuitement!)

Vive les auteurs inconnus!

Le 25 Mars, j’étais à Sorel-Tracy pour la première édition du Salon à compte d’auteur dans cette ville. C’était une belle journée, bien organisée. L’achalandage n’était pas énorme, mais il y avait bien des gens intéressés et sympathiques.

Je portais fièrement mon t-shirt «auteure inconnue» et il a fait rire et sourire bien des gens. Ce n’était pas la première fois que je le portais pour un Salon du livre, mais c’était la première fois qu’il se faisait autant remarquer. Certains auteurs m’ont même dit qu’ils trouvaient que c’était une bonne idée, et qu’ils seraient intéressés à en avoir un eux aussi.

Bonjour, je suis une auteure inconnue… Et vous?

Je me suis dit… Pourquoi pas? Quand j’ai eu l’idée de créer ce t-shirt, et que j’ai commencé à utiliser ce terme dans mon blogue pour me décrire, je pensais au fait que oui, je suis une auteure indépendante, je ne connais pas grand monde, et mes livres passent plutôt inaperçus de manière générale… Oui, je suis une auteure inconnue.

Pour moi, ce n’est pas une mauvaise chose. C’est un peu comme un point de départ… Quand on est inconnu, on ne peut pas devenir encore plus inconnu… On peut rester inconnu, ou se faire connaître, petit à petit. C’est un objectif, un défi.

Si d’autres auteurs me disent qu’ils aimeraient avoir un t-shirt comme le mien, c’est peut-être parce qu’ils perçoivent l’appellation «auteur inconnu» de la même manière que moi. Peut-être aussi que pour eux, ça a une signification différente.

L’important, c’est qu’on ne soit pas seuls à être inconnus… non?

Tout ça pour dire que, pour répondre à la demande générale, j’ai ajouté des t-shirts «auteur inconnu» et «auteure inconnue» à ma boutique en ligne. Ils sont imprimés et livrés par Spreadshirt, seulement 19,99$ sans compter les frais de livraison, et un grand choix de tailles et de couleurs disponibles.

Si vous en achetez un, vous pouvez me partager votre photo avec votre nouveau t-shirt, ou simplement la poster sur Facebook avec le hashtag #auteurinconnu ou #auteureinconnue!

N’hésitez pas à me dire, dans les commentaires de ce blogue, ce que ça veut dire, pour vous, d’être un auteur inconnu…

Cliquez sur cette image pour visiter ma boutique en ligne!

Comment aider une auteure inconnue

Vous êtes-vous déjà demandé de quelle manière vous pouviez aider un auteur ou une auteure?

Mes parents m'ont offert un tableau qui va me servir à mieux planifier mes futures histoires. Mon tableau voulait participer à une séance photos pour mon blogue.

Mes parents m’ont offert un tableau qui va me servir à mieux planifier mes futures histoires. Mon tableau voulait participer à une séance photos pour mon blogue.

Le 18 Février, j’ai participé à la Pause Littéraire au centre commercial Les Rivières de Trois-Rivières. La personne sympathique qui m’a acheté un exemplaire de mon roman Le Parfum du Vent m’a dit qu’elle me ferait parvenir ses commentaires à la suite de sa lecture. Avec un grand sourire, je lui ai dit que c’était parfait!

Les gens qui le font sont rares, et ça me donne parfois l’impression que la grande majorité de ceux qui ont acheté un de mes livres ne les ont pas lus… Ou peut-être qu’ils les ont lus, mais qu’ils ne les ont pas assez aimés pour se donner la peine de les critiquer, ce qui, selon moi, est très correct. Il vaut mieux recevoir quelques commentaires positifs que plein de commentaires négatifs, non?

Ce qui est le plus important, c’est que ça m’a fait me questionner. Quand je participe à des salons du livre, j’offre des signets, des aimants, des résumés de mes livres, des cartes d’affaires, un livre numérique gratuit en échange d’une inscription à ma liste de diffusion… J’offre aux gens des manières d’en apprendre plus sur mes livres, et l’adresse des sites qu’ils peuvent visiter pour les acheter. Ce n’est pas très efficace, mais ça, c’est une autre histoire.

J’ai réfléchi, et je me suis dit que je pourrais aussi faire imprimer un petit document (avec mon imprimante zombie que j’ai réparée récemment, hourra!) pour ceux qui achètent un de mes livres, ou ceux qui aimeraient en acheter mais qui ne le font pas, peu importe la raison. Un petit document pour rappeler aux gens des petites choses toutes simples et presque toutes gratuites qu’ils peuvent faire pour aider ou supporter quelqu’un qui écrit des livres et qui a décidé de les publier de manière indépendante… comme moi.

En me voyant assise à une table pendant un événement qui regroupe plusieurs auteurs, peut-être que les gens s’imaginent que je suis multi-millionnaire (euh…?). Peut-être qu’ils se disent que je vends entre 100 et 200 livres par jour, et que je n’ai pas besoin d’un petit courriel de leur part, ou d’une critique de quelques mots sur Amazon, juste pour me dire qu’ils ont aimé mon livre. Peut-être qu’ils pensent que c’est pareil pour tous les auteurs qui sont là, qu’ils publient leurs oeuvres de manière indépendante ou qu’ils aient le soutien d’une maison d’édition.

Je ne peux pas parler pour tout le monde, bien sûr, mais je peux vous dire que pour moi, ce n’est vraiment, vraiment pas le cas! Voici donc, sans plus de radotage, ma liste en construction de choses que vous pouvez faire pour supporter une auteure inconnue:

  • Acheter ses livres
  • Lui poser des questions sur ses livres
  • Vérifier si ses livres se trouvent à votre bibliothèque (probablement pas…)
  • Lire ses livres
  • Partager vos commentaires sur internet suite à votre lecture
  • Parler de votre lecture à quelqu’un
  • Prêter les livres de l’auteure à quelqu’un qui aimerait les lire
  • Visiter le site internet de l’auteure
  • Suivre l’auteure sur les réseaux sociaux
  • Partager les publications de l’auteure sur les réseaux sociaux
  • Vous tenir au courant des futurs projets de l’auteure

Voilà ce que j’ai pu trouver pour le moment! Avez-vous des idées et des suggestions?

Je devrais peut-être porter ce t-shirt là plus souvent?

Je devrais peut-être porter ce t-shirt là plus souvent?

Beaucoup de travail pour mon Dragon

Voici le dernier blogue de ma série de 4 blogues pour commencer l’année 2017 du bon pied!

En 2016, j’ai fini d’écrire Le Goût de l’Eau, le deuxième et dernier tome de mon histoire de dragon commencée dans Le Parfum du Vent.

Je pense pouvoir publier tout ça en 2017… On est juste au début Février, il reste 11 mois avant la fin de l’année, donc c’est possible, non? Je pense que oui, mais pour le moment, il me reste beaucoup de travail à faire!

Premièrement, je n’ai pas encore fini de taper mon manuscrit à l’ordinateur… Avec mon poignet gauche qui n’a toujours pas retrouvé le droit chemin de la santé musculaire, ça n’avance pas vite… Mais ça avance.

Pour l'instant, mon livre ressemble à ça!

Pour l’instant, mon livre ressemble à ça!

Quand tout mon texte sera dans mon ordinateur, ça sera le temps de le relire, de le réviser, de le corriger… Je ne sais pas combien de temps ça va prendre.

Il y a aussi la peinture qui va me servir d’image de page couverture, que je n’ai pas commencée encore… Je la vois quand même assez bien dans ma tête, mais la sortir de ma tête pour la créer dans la vraie vie, ça peut être difficile, et ça peut prendre du temps.

Et ma peinture ressemble à ça...

Et ma peinture ressemble à ça…

Quand j’aurai tout mon texte et ma toile, ce sera le temps de créer un livre! En résumé, je ne sais pas combien de temps ça va prendre, je ne peux même pas donner d’estimation… Mais mon but, c’est de m’organiser pour faire tout ça en 2017!

Un mini livre gratuit pour tous

Voici mon troisième et avant dernier blogue dans ma série de 4 blogues pour commencer l’année 2017 du bon pied!

Contrairement à ce que pourrait faire croire son titre, ce blogue ne contient pas de mini livre gratuit (quoi qu’encore une fois je vous invite, si ce n’est pas déjà fait, à télécharger gratuitement mon recueil d’histoires courtes «Ourse Ardente et 15 autres histoires», pour un temps limité! Vous pouvez le trouver sur Amazon, sur Smashwords, et à plusieurs autres endroits dans les confins de l’internet.)

Par contre, ce blogue parle d’un projet de mini livre gratuit, qui a justement un lien avec mon recueil «Ourse Ardente».

En novembre 2016, j’invitais mes nombreux fans à voter pour l’histoire qu’ils avaient préférée dans mon recueil. J’avais écrit, et je cite: «J’écrirai une suite pour les 2 histoires qui auront reçu le plus de votes, et j’en ferai un petit recueil en version numérique qui sera offert gratuitement sur mon site internet! Dans ce mini recueil, il y aura 4 histoires courtes: les 2 histoires gagnantes, et leur suite. Il y aura peut-être aussi quelques surprises, si je suis inspirée…»

Il y a eu très peu de votes, mais quand même assez pour sélectionner 2 histoires: La maison sanglante, et Opération Corrida.

J’ai commencé à écrire la suite de l’histoire Opération Corrida, mais je n’ai pas encore commencé à penser sérieusement à la suite de La maison sanglante… on verra ça en temps et lieux!

Eh oui, la suite d'Opération Corrida s'appelle Le Matador! C'est concept, hein?

Eh oui, la suite d’Opération Corrida s’appelle Le Matador! C’est concept, hein?

Je suis donc en train de préparer un petit livre que tout le monde pourra télécharger gratuitement… Il s’appellera peut-être «Mini livre gratuit», à moins que je ne trouve une meilleure idée d’ici à sa publication!

Quand il sera prêt, il sera de votre devoir de le télécharger, de le lire, mais aussi et surtout, de le partager avec tous les gens que vous connaissez afin de leur faire découvrir des exemples de mes histoires et de leur faire apprécier mon talent, ce qui m’aidera petit à petit dans ma conquête du monde… ou quelque chose comme ça.

Je parlerai du livre dans mon blogue quand il sera prêt, mais vous pouvez aussi vous inscrire à ma liste de diffusion pour le recevoir directement dans votre boîte de réception!

Bonne fête de 2 ans!

Ça fait aujourd’hui 2 ans que j’ai lancé mon premier roman, Le Parfum du Vent, à la bibliothèque Charles-Édouard Mailhot de Victoriaville! Bonne fête à mon dragon!

En 2 ans, j’ai participé à quelques salons du livre avec mon roman. J’ai reçu quelques commentaires qui m’ont fait plaisir, et je sais qu’il y a des gens qui attendent mon tome 2 avec impatience!

Youppi!Mais de manière générale, on ne peut pas dire que mon livre a vraiment connu un grand succès… Un livre fantastique dans lequel il n’y a pas beaucoup d’action, écrit par une auteure inconnue qui ne connaît pas grand monde, et qui en plus a choisi de publier son premier roman à compte d’auteure et de le vendre elle-même… C’était pourtant une recette gagnante depuis le début… Non?

Malgré tout, en 2 ans, j’ai réussi à vendre, si mes calculs sont exacts, (et ils ne le sont pas toujours!) 187 copies de mon roman! Ça, plus quelques copies numériques, mais tellement peu que ça ne vaut pas vraiment la peine de les compter.

C’est quand même pas si mal! Je suis quand même fière de moi. J’aime ce que je fais, et j’aime ma manière de le faire… même si je suis souvent décue quand j’essaie d’organiser des concours et des promotions mais que je n’arrive pas à rejoindre grand monde.

L’année 2016 est presque finie! En 2017, je vais travailler fort pour publier Le Goût de l’Eau, et je vais continuer à écrire, et à essayer, et… rendu là, je peux juste m’améliorer, je pense!

Et les histoires gagnantes sont…

En ce 30 novembre, le temps est venu d’annoncer quelles histoires ont remporté le plus de votes!

Comme je m’y attendais, les gens ne se sont pas garrochés en grand nombre pour voter, mais j’ai quand même reçu assez de votes, par courriel et dans mon blogue, pour couronner deux histoires gagnantes. Voyons voir…

2 personnes ont voté pour La maison sanglante, 2 personnes ont voté pour Opération Corrida, 1 personne a voté pour Splitch et le sorcier, 1 personne a voté pour Méchant ménage, et 1 personne a voté pour Le palais de Neena.

Et voilà, j'ai... couronné les histoires gagnantes.

Et voilà, j’ai… couronné les histoires gagnantes.

J’écrirai donc une suite pour La maison sanglante (oui, maman, je sais que tu pleures de joie!) et une pour Opération Corrida. Comme La maison sanglante et Méchant ménage sont des histoires reliées ensemble, la suite concernera probablement ces deux histoires. Ah pis coudonc, l’histoire Opération Corrida est aussi reliée à Taureau et la police, alors…

Ces 4 histoires, et les 2 suites que je commencerai à écrire bientôt, se retrouveront dans un petit livre numérique que tout le monde pourra télécharger gratuitement sur mon site internet et qui, je l’espère, donnera envie à au moins 1 ou 2 personnes qui n’ont jamais lu mes livres de les lire. On peut bien rêver!