Critiques de Gontrand le Chevalier Chapitre 1

Les aventures de Gontrand le Chevalier peuvent être lues sur son site internet, mais elles existent aussi dans l’album «Les aventures de Gontrand le Chevalier Chapitre 1: Il faut sauver la Princesse Gisèle».

Si vous avez lu cet album de bande dessinée, et si vous avez des commentaires à partager, je vous invite à le faire ici!

Chaque commentaire est très apprécié, et peut aider d’autres gens à décider s’ils ont envie d’acheter cette bande dessinée, ou pas.

Merci!

Advertisements

Créer un livre à colorier

Depuis que j’ai recommencé à travailler sur mon histoire de Sechora, j’y ai passé du temps presque chaque jour! J’avais peur que ça soit dur de me replonger dedans, vu que ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit, mais finalement, tout se passe bien et je suis super contente!

Je continue aussi à travailler sur la prochaine page de ma bande dessinée… Et depuis quelques jours, j’ai commencé à faire des dessins pour mon futur livre à colorier de Gontrand le Chevalier! J’en ai déjà 3 de terminés, et j’ai commencé le 4e aujourd’hui.

Je trouve ça vraiment le fun! J’ai fait plusieurs minis croquis, et mon but c’est de présenter plusieurs des personnages de ma BD, et de les mettre dans différentes situations. Ça fait changement de pouvoir les dessiner dans un aussi grand espace, au lieu d’essayer de les faire entrer dans des petites cases!

Marcellin. le célèbre cultivateur de pommes de terre, est dans les patates!

Mon but est de faire 25 différentes images pour mon livre à colorier. Il devrait y en avoir pour tous les goûts là-dedans!

Quand j’aurai fini, je pourrai les rassembler pour créer un joli livre à colorier pour tous les amis et admirateurs de Gontrand…

On voit ici le début d’un dessin qui montrera la Princesse Gisèle dans un jardin fleuri.

La fin d’un Chapitre pour Gontrand le Chevalier

Voici enfin mon  deuxième blogue dans ma série de 4 blogues pour commencer l’année 2017 du bon pied!

En 2016, j’ai enfin terminé la création du premier album des aventures de Gontrand le Chevalier et je l’ai publié, après environ 10 ans de travail.

Quel bel album!

Quel bel album!

Les gens qui regardent ma bd complétée, et à qui je parle de mon processus de création, semblent pas mal impressionnés de la quantité de travail qu’il y a là-dedans! Je dessine chaque page au plomb avant de la retracer au feutre noir, je la scanne, je la nettoie avec minutie, je la colore, et ensuite je l’ajoute sur Facebook et sur le site internet de Gontrand. (Je suis d’ailleurs en train de montrer une à une les étapes de la création d’une page sur le Facebook de Gontrand.) Chaque page peut être lue en quelques secondes, mais elle me prend des heures à créer. Ça devient facile de l’oublier!

En plus, j’imagine que beaucoup de monde ne voit pas l’intérêt de payer pour acheter une copie de l’album, puisque tout le monde peut lire l’histoire gratuitement sur internet!

Dans les aventures de Gontrand, je joue le rôle de Lisette la Paysanne.

Dans les aventures de Gontrand, je joue le rôle de Lisette la Paysanne.

Ça n’empêche pas que je suis fière de mon album. Je le trouve beau, j’aime le papier, j’aime les couleurs, et je le trouve beaucoup plus amusant à lire qu’un site internet.

Selon moi, le seul défaut de l'album est que les marges sont trop étroites... Je vais corriger ça dans le prochain!

Selon moi, le seul défaut de l’album est que les marges sont trop étroites… Je vais corriger ça dans le prochain!

Je l’ai créé grâce au site Lulu, il est en vente à quelques endroits sur internet, et je le vends aussi moi-même, bien sûr. J’ai récemment découvert que quand une personne achète l’album sur Amazon, ça me rapporte 11¢, alors s’il vous prenait une envie soudaine de commander un album de Gontrand, je vous recommande humblement de l’acheter directement de moi à la place, pour que je gagne quelques dollars au lieu de quelques sous!

J’ai décidé que le premier album de Gontrand serait un «Chapitre 1» au lieu d’un «Tome 1», parce que je me trouvais drôle, et aussi parce que ça souligne le fait que ce n’est qu’une partie d’une histoire beaucoup plus grande qui… n’aura peut-être jamais de fin!

Car même si peu de gens suivent les aventures de Gontrand, même si 11¢ ce n’est pas beaucoup, même si j’ai plein d’autres choses à faire, même si ça n’avance pas vite, je continue à travailler sur les aventures de mon ami Chevalier! La page 3 du Chapitre 2 sera bientôt terminée.

Est-ce que ces chauves-souris sortent de l'album... ou de ma tête?

Est-ce que ces chauves-souris sortent de l’album… ou de ma tête?

Ah oui, en 2016, j’ai aussi «trouvé» un nouveau journaliste pour mettre un peu d’animation sur le site du journal Le Temps du Royaume, le journal préféré des habitants du Royaume où se déroulent les aventures de Gontrand. Ce journal, c’est une bonne diversion en attendant que la prochaine page de la bd soit prête!

Listes de diffusion

J’ai un nouvel ordinateur, depuis hier! Ce n’est pas facile de s’habituer à travailler sur un nouvel ordinateur, avec un Windows différent… Mais c’est aussi une bonne occasion d’essayer de mettre un peu d’ordre dans mes affaires virtuelles. Essayer. L’ordre et le ménage, ce n’est pas mon fort.

Mais ce n’est pas de ça dont je veux vous parler aujourd’hui!

Dans mon blogue «Un chimpanzé et des codes» je parlais, entre autres, de mes deux listes de diffusion qui sont maintenant hébergées par le site MailChimp.

À quoi servent les listes de diffusion? Je dirais qu’elles sont surtout utiles parce que Facebook est construit d’une manière qui fait que les gens qui aiment mes pages ne voient pas nécessairement tout ce que je publie, ou alors, ils le voient, mais au milieu de tellement plein d’autres choses qu’ils n’y portent pas attention. Donc, mes listes de diffusion sont utiles pour que ceux qui veulent rester au courant de mes projets puissent rester au courant de mes projets, par courriel, ce qui est plus simple que d’essayer de repérer ce que je fais dans l’océan d’images et de textes et de vidéos qu’est Facebook.

Dans le cas de ma liste «Myriam Plante – Art & Mots», les courriels peuvent vous avertir de la parution de mes livres, d’événements spéciaux, de concours, des étapes de mes différents projets…

Pour ma liste «Gontrand le Chevalier», les courriels servent à vous avertir dès qu’une nouvelle page de la bande dessinée est publiée sur le site. Ils vous avertissent aussi lorsqu’il y a des nouveaux concours dans l’univers de Gontrand!

Comme en ce moment… Pour célébrer le début du Chapitre 2 des aventures de Gontrand le Chevalier, j’ai décidé de lancer un nouveau concours pour permettre à 2 personnes de devenir des personnages dans la bande dessinée.

Pour participer, il faut tout d’abord s’inscrire à la liste de diffusion de Gontrand. (Eh oui, c’est une tentative pour inciter les gens à s’inscrire à ma liste!) Ensuite, il faut suivre les instructions dans le courriel intitulé «Un nouveau concours de Gontrand le Chevalier!» que vous allez recevoir.

Cliquez sur l'image pour vous rendre sur la page d'inscription!

Cliquez sur l’image pour vous rendre sur la page d’inscription!

Et voilà! Pour l’instant, il n’y a qu’une seule personne qui a complété toutes ces étapes avec succès… Le concours se termine le 18 Juin.

Le début du Chapitre 2

Si vous faites partie des 3 ou 4 personnes qui attendent la suite des aventures de Gontrand le Chevalier avec impatience, réjouissez-vous!

Je vais bientôt commencer à dessiner la première page du deuxième chapitre des aventures de Gontrand! Pour l’instant, la page existe sous la forme d’un croquis… J’ai hâte de vous la faire découvrir, car l’histoire va commencer dans un nouvel endroit mystérieux, qui n’existait pas encore dans le premier chapitre. Ça faisait longtemps que j’avais des idées qui me venaient, et que je prenais des notes. Mais là, j’ai officiellement commencé à développer ces idées pour en faire le début d’une histoire, qui, bien sûr, mènera à la suite de la quête de Gontrand, Glorian et Lisette pour essayer de retrouver la radieuse Princesse Gisèle.

Mes croquis de pages seront dessinés dans un nouveau cahier rouge!

Mes croquis de pages seront dessinés dans un nouveau cahier rouge!

Pour commencer le tout en beauté, je vais bientôt lancer un nouveau concours, pour permettre à deux personnes de faire une apparition dans les aventures de Gontrand. Je ne vais pas me faire de fausses idées en pensant que des dizaines de personnes vont participer au concours, mais j’espère au moins pouvoir couronner 2 gagnants, parmis les lecteurs de Gontrand qui ne sont pas encore apparus dans la bande dessinée…

Je vous reparle du concours bientôt!

En route vers le Salon de l’Éducation!

C’est demain! C’est demain que je vais présenter le tout premier album des aventures de Gontrand le Chevalier devant un public qui, je l’espère, existera, et sera intéressé par ma présentation.

J’ai l’impression que ça fait des mois que je prépare ça… J’ai préparé chacune des pages de ma bande dessinée pour l’impression, j’ai préparé et fait imprimer la bande dessinée sur le site lulu.com, j’ai fait des dessins pour un PowerPoint que je vais projeter pendant ma présentation… Beaucoup de travail. Donc genre s’il y a juste 2 ou 3 personnes qui viennent m’écouter parler, je risque d’être déçue un peu.

Pas parce que je suis super excitée à l’idée de parler en public… Je n’aime pas ça, même si ça a l’air que je m’en sors bien. Mais tant qu’à avoir accepté de participer à cet événement et à avoir préparé tout ça, j’aimerais que mes parents ne soient pas les seules personnes dans la salle!

Quel événement? La Foire du Livre Buropro Citation du Salon de l’Éducation Centre-du-Québec! Ça va se passer au Complexe Sacré-Coeur de Victoriaville, de 13h à 20h.

J’aurai des signets gratuits pour les gens qui viendront me voir, et Buropro Citation s’occupera de la vente de l’album de Gontrand, mais aussi de mes autres oeuvres, Le Parfum du Vent et Ourse Ardente et 15 autres histoires.

Une multitude de signets!

Une multitude de signets!

Je n’apporterai pas beaucoup de copies de chaque livre… D’habitude, quand je participe à un événement pour vendre des livres, mes parents me forcent à amener 10 000 boîtes pleines de livres, et je finis par en vendre 1 ou 2… Ok, j’exagère sur le nombre de boîtes de livres, mais je n’exagère pas sur le nombre de livres vendus, ce que vous avez déjà remarqué si vous suivez mon blogue depuis quelque temps.

Donc, demain, je n’apporterai qu’une seule boîte. On dit souvent qu’il vaut mieux en avoir trop que pas assez… Mais cette fois-là, j’ai plutôt envie de me dire que je me sentirais peut-être cool si je n’en avais pas assez. Ça voudrait dire que j’ai vendu plus qu’un ou 2 livres, et en manquer, c’est sûrement plus valorisant que de repartir à la maison avec 10 000 boîtes de livres pleines.

1 boîte, c'est moins lourd et encombrant que 10 000 boîtes.

1 boîte, c’est moins lourd et encombrant que 10 000 boîtes.

Bon, il me reste maintenant à «apprendre» mon texte pour ma présentation de demain, que je devrai en fait faire 2 fois, à 14h45 et à 17h15.

À demain, public impatient!

L’aventure des aventures de Gontrand le Chevalier

J’ai officiellement commencé à travailler sur les aventures de Gontrand le Chevalier en 2006, et j’ai maintenant terminé.

Hum, non, en fait, pas vraiment… Ce qui est maintenant terminé, c’est le premier album des aventures de Gontrand, que j’ai appelé «Les aventures de Gontrand le Chevalier Chapitre 1: Il faut sauver la Princesse Gisèle». Il y aura donc un Chapitre 2, un Chapitre 3… Je ne sais pas combien.

Pourquoi des chapitres, au lieu de tomes ou de parties? Parce que je me trouvais drôle, tout simplement. Une partie d’histoire qui a pris 10 ans à compléter, c’est ridicule d’appeler ça un chapitre. Alors c’est pour ça que je l’ai fait. C’est aussi pour désigner cette période de ma vie, ce 10 ans de ma vie, comme un chapitre qui est terminé. Un nouveau chapitre commence: un chapitre pendant lequel j’espère réussir à travailler sur ma BD plus rapidement! Je veux créer la suite des aventures de Gontrand plus sérieusement, je veux que ça soit plus drôle, plus beau, plus original, plus tout. Et moins long à faire. C’est mon but.

Pendant 10 ans, Gontrand a existé dans son site internet, le www.gontrandlechevalier.com. Il a aussi existé d’abord sur une page MySpace, et maintenant, sur une page Facebook. Les braves gens qui suivent ses aventures depuis le début ont dû avoir de la misère à suivre par bouts!

Maintenant, Gontrand existe dans un livre, un vrai de vrai livre imprimé! Il en a fait du chemin pour arriver là… J’ai eu des idées, j’ai pris des décisions, et en fin de compte, je pense que j’ai bien fait ça.

Le voici! Le tout premier album de Gontrand le Chevalier trône fièrement sur les dessins de quelques-unes de ses pages, et sur le cahier des croquis.

Le voici! Le tout premier album de Gontrand le Chevalier trône fièrement sur les dessins de quelques-unes de ses pages, et sur le cahier des croquis.

J’ai créé une bande dessinée, comme je le voulais. Elle n’est pas parfaite, et elle n’est probablement pas tout à fait professionnelle… Mais c’est ma bande dessinée, et j’en suis fière! Je ne pense pas connaître personnellement quelqu’un qui a créé sa propre bande dessinée… Il faut bien que je me trouve hot un peu.

Même si les aventures de Gontrand peuvent toujours être lues gratuitement sur son site internet et sur sa page Facebook, les gens intéressés peuvent acheter le premier album, le premier chapitre.

Sur le site de Gontrand pour une copie dédicacée: http://www.gontrandlechevalier.com/boutique.htm

Sur le site de lulu, qui fait l’impression sur demande: http://www.lulu.com/shop/myriam-plante/les-aventures-de-gontrand-le-chevalier-chapitre-1-il-faut-sauver-la-princesse-gis%C3%A8le/paperback/product-22639158.html

Dans le fond, Gontrand le Chevalier existe à plein d’autres endroits… Il est dans mon coeur! Et il existe sur des t-shirts et une tasse: http://gontrandlechevalier.spreadshirt.com/

Et bientôt, il existera au Salon de l’éducation Centre-du-Québec et Foire du livre Buropro Citation à Victoriaville, devant, je l’espère, un public.

Gontrand existe partout! Ce n’est pas si mal, pour un personnage de bande dessinée qui a vu le jour dans les pages de l’agenda d’une fille de secondaire 5, il y a de cela bien longtemps…

Un aperçu de l'intérieur de l'album... En le voyant pour la première fois, je me suis dit que les marges étaient trop petites... Mais j'ai finalement décidé de me calmer, et de l'accepter comme ça.

Un aperçu de l’intérieur de l’album… En le voyant pour la première fois, je me suis dit que les marges étaient trop petites… Mais j’ai finalement décidé de me calmer, et de l’accepter comme ça.

Un autre aperçu. C'est vraiment spécial de voir ses dessins imprimés sur du papier, quand on a l'habitude de les voir sur un écran d'ordinateur!

Un autre aperçu. C’est vraiment spécial de voir ses dessins imprimés sur du papier, quand on a l’habitude de les voir sur un écran d’ordinateur!