Un mois d’expériences

En Octobre, j’ai été très occupée. Je n’ai pas eu énormément de temps pour écrire, et j’ai l’impression que ma routine habituelle a été remplacée par différentes tâches à accomplir, du travail supplémentaire, et des préparatifs.

Des préparatifs pour quoi? Pour des voyages, surtout!

Octobre a été pour moi un mois d’expériences, surtout d’expériences nouvelles, qui ont été en majorité de belles expériences, même si certaines ont été un peu effrayantes à anticiper!

Le mois a commencé avec ma séance de signature à la Librairie Serpent d’ébène pour le livre «Vincent», et le 2e Salon Littéraire du Québec à Victoriaville. Ensuite, j’ai travaillé pour Azazel, le village de l’horreur, pendant 2 soirées.

Après ça, je suis partie visiter mon amie à Gatineau, et assister à un show de Ghost à Ottawa, avec un billet V.I.P. qui m’a coûté cher, mais qui a valu la peine!

À mon retour, j’ai travaillé pour les élections pour m’aider à payer mes folles dépenses du mois, et finalement, je suis allée passer 3 jours à New York pour célébrer l’Halloween en compagnie de Victoria Price, la fille de l’acteur Vincent Price, et d’un groupe de gens très sympathiques et intéressants.

Tout ça pour dire que ne pas avoir beaucoup de temps pour écrire et travailler sur mes différents projets, ce n’est pas trop grave… Bon, ça serait très grave si ça arrivait à chaque mois, mais comme il s’agit seulement d’un mois, tout va bien!

J’ai vécu des expériences qui m’ont inspirée, qui m’ont prouvé que je suis capable de me rendre jusqu’à New York toute seule, qui m’ont confirmé que c’est plus agréable faire sursauter les gens que de sursauter, qui m’ont amenée à sortir de ma zone de confort, et, aussi, qui m’ont procuré de la joie. Oui oui!

Au lieu de vous partager des photos de voyage ordinaires, voici quelques photos qui mettent en vedette du bonheur:

Bon, je n’ai pas exactement l’air joyeuse (et il ne s’agit pas d’une photo de voyage), mais quand tu viens de passer un peu plus de trois heures à porter un masque avec du maquillage noir en dessous, et à faire peur aux visiteurs d’un village de l’horreur, tu ressens de la joie de pouvoir t’en aller chez vous, en marchant, avec ton restant de maquillage dans la face. Croyez-en mon expérience!

Ça, c’était avant d’aller visiter la Monnaie royale canadienne avec mon amie Marie-Ève. J’ai été transformée en pièce de monnaie géante grâce à un procédé magique qui m’a bien amusée.

Là, je revenais du show de Ghost, et je n’arrivais pas encore à croire que tout ce qui s’était passé pendant cette soirée était réel!

Et finalement, une photo prise dans la salle de bain du cinéma Nitehawk à Brooklyn, New York, où j’ai vu un film de Vincent Price tout en dégustant, dans le noir, un repas 4 services. Je sortais de mon cabinet de toilette en me disant que j’avais donc ben du fun dans ce voyage-là, et j’ai décidé d’immortaliser ce moment devant le miroir.

En comparaison avec le mois d’Octobre, le mois de Novembre va me paraître bien tranquille… Quoi que, me voici rendue à 34 ans depuis hier, et j’ai 2 autres shows de prévus, à Montréal!

Vive les évènements automnaux!

C’est le temps de repenser à 2017

Noël est passé (mais je sais qu’il va être de retour bientôt car, comme je le dis toujours: «Messemble que c’est tout le temps Noël, dans la vie…?») et le Jour de l’an arrive…

Le Jour de l’an, c’est toujours une bonne occasion pour manger plein d’affaires, essayer d’écouter le Bye Bye pendant que tout le monde parle super fort, et souhaiter la bonne année à sa famille en se donnant des becs sur les joues…

Je pense que la fin d’une année et le début d’une nouvelle, ça devrait aussi être un moment où on prend le temps de penser à ce qu’on a fait pendant l’année qui finit, et à ce qu’on aimerait faire pour l’année qui commence.

Je vais donc faire une petite liste de mes accomplissements de 2017! Ça peut être des choses dont je suis fière, ou juste des choses qui ont été vraiment le fun… J’y vais:

  • J’ai révisé et lancé mon livre «Le Goût de l’Eau»
  • J’ai publié un Mini Livre Gratuit
  • J’ai passé trois jours sur le grand voilier Roter Sand sur le Fleuve St-Laurent
  • J’ai survécu aux tourments causés par mon chauffe-eau brisé
  • J’ai participé au défilé de Noël de Victo
  • J’ai eu 32 ans et j’ai toujours l’air plus jeune que mon âge
  • J’ai pris l’habitude de prendre en note les idées d’histoires qui apparaissent dans ma tête
  • J’ai réussi à ne pas trop me décourager quand j’ai payé pour participer à des salons du livre et que je n’ai vendu aucun livre
  • J’ai révisé les 11 chapitres de mon histoire de Sechora

Heille, pas pire! J’ai sûrement oublié des choses importantes, mais tant pis…

Pour l’année 2018, maintenant:

  • Je veux m’organiser pour continuer à écrire mon histoire de Sechora plus rapidement
  • Je veux continuer ma bande dessinée Gontrand le Chevalier
  • J’ai envie de créer un petit livre à colorier de Gontrand le Chevalier
  • Je veux me rapprocher du moment où je vais commencer à écrire mon histoire de bateaux

Ce sont mes plans pour le moment!

Et vous, avez-vous fait quelque chose dont vous êtes vraiment fier en 2017? Avez-vous des objectifs, des projets pour 2018?

J’ai dessiné des feux d’artifice dans Paint!!
En tout cas…