Beaucoup de travail pour mon Dragon

Voici le dernier blogue de ma série de 4 blogues pour commencer l’année 2017 du bon pied!

En 2016, j’ai fini d’écrire Le Goût de l’Eau, le deuxième et dernier tome de mon histoire de dragon commencée dans Le Parfum du Vent.

Je pense pouvoir publier tout ça en 2017… On est juste au début Février, il reste 11 mois avant la fin de l’année, donc c’est possible, non? Je pense que oui, mais pour le moment, il me reste beaucoup de travail à faire!

Premièrement, je n’ai pas encore fini de taper mon manuscrit à l’ordinateur… Avec mon poignet gauche qui n’a toujours pas retrouvé le droit chemin de la santé musculaire, ça n’avance pas vite… Mais ça avance.

Pour l'instant, mon livre ressemble à ça!

Pour l’instant, mon livre ressemble à ça!

Quand tout mon texte sera dans mon ordinateur, ça sera le temps de le relire, de le réviser, de le corriger… Je ne sais pas combien de temps ça va prendre.

Il y a aussi la peinture qui va me servir d’image de page couverture, que je n’ai pas commencée encore… Je la vois quand même assez bien dans ma tête, mais la sortir de ma tête pour la créer dans la vraie vie, ça peut être difficile, et ça peut prendre du temps.

Et ma peinture ressemble à ça...

Et ma peinture ressemble à ça…

Quand j’aurai tout mon texte et ma toile, ce sera le temps de créer un livre! En résumé, je ne sais pas combien de temps ça va prendre, je ne peux même pas donner d’estimation… Mais mon but, c’est de m’organiser pour faire tout ça en 2017!

C’est parti pour 2017!

Bonne année!!

Pour moi, 2017 a commencé comme une véritable année de renouveau… de renouveau forcé, disons.

Premièrement, ma vieille laveuse a décidé de rendre l’âme, m’obligeant à en acheter une autre, puisqu’une réparation aurait coûté cher et n’aurait probablement pas été très fiable. Deuxièmement, un bon matin, mon ordinateur a refusé de s’ouvrir… Après bien des inquiétudes, des tests, et une courte visite au Bureau en Gros, tout va bien: il a fallu que j’achète un nouveau power supply, ou bloc d’alimentation.

Je vous présente le coupable des problèmes de mon ordinateur! Si j'étais un robot, peut-être que mon cerveau ressemblerait à ça...?

Je vous présente le coupable des problèmes de mon ordinateur!  Si j’étais un robot, peut-être que mon cerveau ressemblerait à ça…?

Ce début d’année m’a coûté cher… Ça ferait bien mon affaire si je pouvais subitement vendre au moins une dizaine de livres pour m’aider à payer tout ça, mais bon, il ne faut pas trop rêver en couleurs, quand même. Je n’ai même pas encore vendu un seul livre de toute l’année!

À chaque début d’année, j’essaie d’écrire quelque chose dans mon blogue pour parler de réalisations, de motivations, de mes buts pour la nouvelle année… J’ai souvent des idées de choses à écrire dans mon blogue, je les prends en note pour les développer plus tard, mais quand plus tard arrive, on dirait que je ne sais plus sous quel angle amener mes idées…

Je n’étais pas sure de ce que j’allais écrire pour le début de 2017, mais j’ai finalement trouvé! Je vais célébrer 2016 en faisant un retour sur deux de mes projets concrétisés pendant l’année, et je vais me diriger vers le futur en parlant de deux projets qui vont se réaliser en 2017.

Surveillez donc mes 4 prochains blogues:

  1. Ourse Ardente et la création d’un livre
  2. La fin d’un Chapitre pour Gontrand le Chevalier
  3. Un mini livre gratuit pour tous
  4. Beaucoup de travail pour mon Dragon

Et vous, avez-vous des projets, des buts ou des résolutions pour la nouvelle année?

Bonne fête de 2 ans!

Ça fait aujourd’hui 2 ans que j’ai lancé mon premier roman, Le Parfum du Vent, à la bibliothèque Charles-Édouard Mailhot de Victoriaville! Bonne fête à mon dragon!

En 2 ans, j’ai participé à quelques salons du livre avec mon roman. J’ai reçu quelques commentaires qui m’ont fait plaisir, et je sais qu’il y a des gens qui attendent mon tome 2 avec impatience!

Youppi!Mais de manière générale, on ne peut pas dire que mon livre a vraiment connu un grand succès… Un livre fantastique dans lequel il n’y a pas beaucoup d’action, écrit par une auteure inconnue qui ne connaît pas grand monde, et qui en plus a choisi de publier son premier roman à compte d’auteure et de le vendre elle-même… C’était pourtant une recette gagnante depuis le début… Non?

Malgré tout, en 2 ans, j’ai réussi à vendre, si mes calculs sont exacts, (et ils ne le sont pas toujours!) 187 copies de mon roman! Ça, plus quelques copies numériques, mais tellement peu que ça ne vaut pas vraiment la peine de les compter.

C’est quand même pas si mal! Je suis quand même fière de moi. J’aime ce que je fais, et j’aime ma manière de le faire… même si je suis souvent décue quand j’essaie d’organiser des concours et des promotions mais que je n’arrive pas à rejoindre grand monde.

L’année 2016 est presque finie! En 2017, je vais travailler fort pour publier Le Goût de l’Eau, et je vais continuer à écrire, et à essayer, et… rendu là, je peux juste m’améliorer, je pense!

Bientôt 2

Bientôt, ça va faire 2 ans que j’ai publié mon premier roman, Le Parfum du Vent!

En effet, mon lancement a eu lieu le 7 décembre 2014… Je m’en souviens comme si c’était hier! Ou, en tout cas… je m’en souviens comme si c’était un jour important, qui était il y a 2 ans.

Ça fait un petit bout que je me dis que je devrais faire un petit quelque chose pour célébrer mon deuxième anniversaire de lancement… L’année passée, pour mon premier anniversaire de lancement, j’avais porté mon t-shirt Le Parfum du Vent, et j’avais calculé que j’avais vendu 170 copies de mon roman, et que pas grand monde m’avait donné leurs commentaires, et j’avais conclu que mon projet Livrez au Suivant (comme plusieurs de mes tentatives de faire participer les gens à quoi que ce soit) était un échec.

Bon, ben coudonc! C’était vraiment toute qu’un party, le 7 décembre 2015, hein!

Cette année, pour mon deuxième anniversaire de lancement, j’ai envie de faire un petit quelque chose aussi, mais je ne sais pas trop quoi. Je pourrais compter combien de romans j’ai vendu 1 an plus tard…. Ouais, ça c’est une bonne idée. Quoi d’autre?

J’avais pensé organiser un petit événement Facebook pour célébrer et se rappeler le jour du lancement, mais si je me fie à mes expériences précédentes avec la création d’événements Facebook, je sais d’avance que ça ne sera pas un succès.

Je pourrais faire un petit concours pour qu’une personne gagne une copie gratuite du livre? Ouains… Personne n’achète mon roman sur internet, et personne ne réclame l’offre de livre électronique gratuit que j’offre à ceux qui viennent me voir lors des Salons du livre… alors j’imagine que personne ne va participer à mon concours non plus.

Je pourrais faire une petite promotion et réduire le prix du roman pour quelques jours, ou pour tout le mois de Décembre? Peut-être… Mais je ne m’attends pas à grand-chose non plus.

C’est de plus en plus encourageant! Avez-vous des suggestions? Une idée originale pour célébrer le deuxième anniversaire du lancement du premier roman inconnu d’une auteure inconnue? Quelque chose d’amusant, de spécial, et/ou de tellement simple que je ne pourrai pas le considérer comme un échec? Je vous écoute!

Sinon, ben je vais juste porter mon t-shirt de dragon encore une fois!

Tant qu’à faire, je vais aussi profiter de ce beau moment de complicité entre nous pour vous annoncer le titre du tome 2 de mon roman… Les gens qui sont abonnés à ma liste de diffusion (et qui lisent mes courriels!) le savent déjà… Pour ceux qui ne le savent pas, après Le Parfum du Vent, il y aura Le Goût de l’Eau!

Ta-daam!

Ta-daam!

Pour savoir quand et comment vous pourrez lire ce fabuleux roman quand il sera prêt, vous pouvez continuer à suivre ce blogue… ou me suivre sur Facebook… ou vous abonner à ma liste de diffusion…

J’ai fini! J’ai fini!

Oui oui, j’ai fini!!

J’ai fini d’écrire le tome 2 de mon roman Le Parfum du Vent!

En voici la preuve!

En voici la preuve!

J’ai fini!!

Comme je le mentionnais d’un ton un peu découragé après avoir terminé l’écriture du premier tome, il m’a pris 10 ans à écrire… Juste ça, tsé!

Ce deuxième tome m’a pris, lui, environ 2 ans… Du 14 juillet 2014 au 10 novembre 2016, plus précisément! Ça, c’est de l’amélioration, côté vitesse! Je m’impressionne moi-même.

J’ai eu la bonne idée de me prendre en photo juste avant de commencer l’écriture du livre, et juste après l’avoir terminée. Ça ne sert pas à grand chose, mais c’est amusant de comparer:

Début et Fin!

Début et Fin!

Pour commencer, eh non, je ne suis même pas dans la même pièce! Quand j’ai commencé l’écriture, j’étais en pyjama, et il faisait pas mal moins froid dans l’appartement qu’aujourd’hui. Il s’en est passé, des choses, entre ces deux photos…

Je suis contente d’avoir fini, mais en même temps, ça fait bizarre… Bizarre de dire adieu à des personnages que j’ai «côtoyés» pendant environ 13 ans de ma vie. Bon, peut-être qu’il y aura une suite à l’histoire de mon dragon un jour, mais ce n’est vraiment, vraiment pas prévu.

Pour le moment, je vais continuer ma bande dessinée, et mon autre histoire… Et quand je serai prête à commencer un autre roman, ce sera pour une histoire où les personnages principaux ne volent pas, et où personne ne s’attend à les voir cracher du feu. Une histoire que pour l’instant, j’appelle «L’histoire du bateau», comme pour Le Parfum du Vent que j’ai très longtemps appelé «L’histoire du dragon».

Ah oui, et pour ceux qui se disent «Hourraaa, elle a fini d’écrire son livre! J’en veux 180 000 copies!» eh bien, je suis flattée, mais je dois vous dire d’être patients… J’ai fini d’écrire l’histoire, mais il va maintenant me falloir la taper à l’ordinateur, la relire, la réviser, la corriger… Et il faut aussi, entre autres choses, que je fasse une nouvelle peinture pour mon image de page couverture. Je ne sais pas quand ça va être prêt (probablement quelque part en 2017!) mais le meilleur moyen pour vous de garder un oeil sur ce projet est de continuer à suivre mon blogue, ou de vous inscrire à ma liste de diffusion.

Pour les plus curieux, sachez que j’ai mis quelques indices dans ce blogue, à propos du titre de ce tome 2… Car non, il ne s’appellera pas «Le Parfum du Vent tome 2», il a un titre bien à lui, que j’ai trouvé depuis longtemps mais que j’ai gardé secret jusqu’à maintenant…

Je l’annoncerai officiellement bientôt.

En attendant, je vais célébrer la fin d’une autre étape de ma vie d’auteure en allant manger un restant de pizza!