Le retour de Livrez au Suivant?

Vous souvenez-vous de mon projet «Livrez au Suivant»?

Non? C’est parfaitement normal.

Quelque part en 2015, si je me souviens bien, j’ai eu l’idée d’offrir 10 copies de mon premier roman, «Le Parfum du Vent», à prix réduit, en incitant les acheteurs à donner leur livre à quelqu’un d’autre après leur lecture. Le concept était que chaque lecteur ou lectrice devait visiter la page «Livrez au Suivant» dans mon blogue, pour prendre en note le numéro de son livre en ajoutant son nom, et sa ville. J’avais envie de voir jusqu’où mes livres pouvaient voyager!

Hélas, comme c’est souvent le cas, mon petit projet n’a pas été un succès. Peut-être que les gens qui ont acheté les 10 livres les aimaient tellement qu’ils ont décidé de les garder! Peut-être qu’ils ne les ont jamais lus, et qu’ils ne les liront jamais. Peut-être qu’ils ont oublié de visiter mon blogue pour y laisser une trace…

Je ne sais pas trop. Je sais juste que ça n’a pas fonctionné, et que ça m’avait déçue.

J’ai donc décidé de tenter l’expérience une nouvelle fois! Pourquoi? Parce que je trouvais mon idée vraiment cool, et que j’aurais aimé ça, moi, participer à quelque chose comme ça. Je veux donc essayer encore.

J’ai justement une copie de mon roman «Le Goût de l’Eau» dont la couverture est un peu maganée… (J’avais contacté une bibliothèque pour leur demander s’ils pourraient être intéressés, ils m’ont demandé de leur envoyer une copie pour décider s’ils avaient envie de l’acheter ou pas, et environ 1 an plus tard, ils me l’ont renvoyée, en mauvais état… Merci beaucoup.)

J’ai donc ajouté ce livre au projet, et je vais le vendre seulement 5$ au lieu de 20$! J’espère que la personne qui l’achètera m’aidera à le faire voyager…

À qui la chance? Ce livre sera sur ma table à ma séance de signature du 6 Avril prochain, à la Librairie Serpent d’ébène de Victo.

Si vous vous souvenez de mon projet parce que vous aviez acheté une copie de mon livre, dans le temps, il n’est pas trop tard pour participer si vous en avez envie!

Illustrer la couverture d’un livre, partie 1

En fait, le titre complet de ce blogue devrait être «Illustrer la couverture d’un livre grâce à du matériel d’artiste acheté au Dollarama, partie 1».

Je parle souvent de mon recueil d’histoires courtes pour mon projet Livrez au Suivant. Maintenant que j’ai écrit 13 histoires sur 16, le temps de la publication de cet énigmatique recueil approche… Cela signifie qu’il est temps de penser à l’illustration de la page couverture!

C’est moi qui ai peint l’image de la page couverture de mon premier roman, Le Parfum du Vent. C’est une toile (peinte sur un carton lisse et épais plutôt que sur une toile, en fait) qui m’a pris beaucoup de temps à réaliser, mais dont je suis fière.

Ce que vous ignorez peut-être, c’est que j’ai l’intention d’illustrer moi-même tous les livres que j’écrirai et publierai au cours de ma carrière. Parce que je suis capable de le faire, et que pour moi, ça fait beaucoup plus de sens que d’avoir recours aux services d’un graphiste ou d’un illustrateur. Mes livres ne sont pas seulement des livres: ce sont mes oeuvres d’art. Et voilà!

Le temps est donc venu de commencer à travailler sur la page couverture de mon recueil d’histoires courtes… Comme je n’ai en ce moment pas vraiment accès à tout mon matériel d’artiste, à mes pinceaux, mes tubes de peinture et mon chevalet, je suis allée faire un petit tour au Dollarama pour acheter ce dont j’aurai besoin.

Je vais partager avec vous, dans mon blogue, les étapes de création de ma prochaine toile (qui sera peinte sur une toile en bois, et pas sur une «vraie» toile) dans le but, entre autres, de prouver qu’il est possible de réaliser une oeuvre grandiose avec du matériel d’artiste très très abordable.

Voici donc ce que j’utiliserai:

  • Toile D’Artiste, format 8"x10", de marque non spécifiée, 2,50$
  • Peinture acrylique, boîte de 10, de marque Artist’s Series, 2$
  • 12 Pinceaux à peinture Artiste, de marque Crafts, 2$
  • 3 bouteilles de peinture acrylique que je possède depuis longtemps, environ 1$ chacune

J’ai hâte de voir ce que ça va donner… Et vous?

En 2016

En 2016, je vais publier des nouveaux livres.

C’est mon destin. C’est ma prédiction pour la nouvelle année. Si tout va bien, je devrais en publier 3. La première partie des aventures de Gontrand le Chevalier est presque terminée, et j’ai décidé, pour commencer l’année, de concentrer mes efforts pour terminer d’écrire les histoires courtes pour le recueil de mon projet Livrez au Suivant.

Je ne sais pas encore quel sera le titre de ce recueil… Je ne crois pas qu’il s’appellera Livrez au Suivant. Il faut que j’y réfléchisse. Quand j’aurai écrit toutes les histoires, j’ai l’intention de faire un dessin pour illustrer chacune d’elles.

Finalement, j’arriverai probablement à terminer d’écrire la suite de Le Parfum du Vent cette année. (Si vous êtes impatient de lire le tome 2, vous pouvez vous inscrire à ma liste de diffusion pour recevoir par courriel un nouveau chapitre chaque mois!)

Chaque début de Janvier, on dirait que tout le monde, partout, parle de résolutions. Des idées de résolutions à prendre, des trucs pour respecter ses résolutions, des excuses pour ne pas en prendre parce qu’on n’a pas l’intention de les tenir de toute façon…

J’ai l’impression que ce mot-là ne veut plus dire grand chose. Je préfère dire que je me donne des objectifs à réaliser. Au moins 2 livres, peut-être 3. Des livres à publier, pas des livres à perdre.

En 2016, je veux continuer à écrire, à dessiner, à exprimer ce que je veux exprimer, à être l’artiste que je veux être. Je ne «gagne» pas ma vie avec mon écriture et mon art, et je ne la gagnerai peut-être jamais… Mais ce que je veux, c’est faire ce que j’aime, et ce que j’aime, c’est ce que j’ai fait en 2015, et ce que je vais continuer à faire en 2016: travailler sur mes différents projets, et essayer (souvent sans aucun résultat, malheureusement) de partager ces projets et de les faire découvrir à de nouvelles personnes.

En 2016, un de mes objectifs, c’est de mieux utiliser mon temps. Mes projets avancent lentement parce que je manque de temps… Alors je veux le réclamer, ce temps. Mieux le définir, mieux l’utiliser et mieux l’organiser.

Un moyen concret d’essayer d’y parvenir, c’est de me faire chaque soir, dans mon carnet de notes, une petite liste de choses que j’aimerais faire le lendemain. Comme ça, quand j’ai quelques minutes de libre, au lieu de me dire «Boooon…. je fais quoi, là?» je pourrai me dire «Ah oui c’est vrai, j’ai commencé une nouvelle histoire, il faudrait que je la continue!». C’est simple… et jusqu’à maintenant, c’est efficace.

Là, je vais pouvoir rayer «Écrire blogue 2016» de ma liste.

Mon bureau de travail témoigne peut-être d'un certain manque d'organisation. Peut-être. Un peu.

Mon bureau de travail témoigne peut-être d’un certain manque d’organisation. Peut-être. Un peu. C’est peut-être aussi surtout un manque d’espace.

Et vous, avez-vous des résolutions pour 2016? Des objectifs, des rêves, des intentions, des idées? Si oui, avez-vous pensé à des moyens de vous aider à vous rapprocher de vos buts?

Mon prochain roman

Le prochain roman que je publierai ne sera pas la suite de mon premier roman, Le Parfum du Vent. Hélas pour ceux et celles qui l’attendent avec impatience!

Eh non, le prochain roman que je publierai, en fait, sera le recueil d’histoires courtes que je suis en train d’écrire en lien avec mon projet Livrez au Suivant. Ce recueil n’a pas encore de titre officiel, mais il risque d’être assez intéressant à lire! J’ai déjà terminé d’écrire 6 histoires, dans des styles différents, des styles dans lesquels je ne suis pas habituée d’écrire.

Jusqu’à maintenant, je me suis beaucoup amusée avec ces histoires. J’ai commencé par écrire les phrases que les gens qui ont participé à mon projet m’ont données comme point de départ sur des feuilles, dans un cartable. Pour la plupart des phrases, il m’est rapidement venu des idées que j’ai prises en note pour les développer plus tard. En écrivant les histoires, de nouvelles idées s’ajoutent, et tout part parfois dans une autre direction que ce qui était prévu au départ. C’est intéressant d’inventer plein de nouveaux personnages et de leur faire vivre des petites histoires avec des fins surprenantes ou étranges! Surtout, c’est valorisant d’arriver à écrire ces histoires rapidement… Plus valorisant que d’avoir travaillé sur mon premier roman pendant 10 ans! Il me faut quelques heures, ou quelques jours, et hop! une autre histoire de terminée.

Lorsque le recueil sera terminé, les gens qui ont participé au projet le recevront en version numérique… Mais, et j’en parle ici en grande primeur, le recueil sera probablement publié en version papier aussi! C’est à suivre… 😉

Oh, et pour ceux et celles qui attendent la suite de Le Parfum du Vent avec impatience, vous pouvez vous inscrire à ma liste de diffusion au www.myriamplante.com! Chaque fois, vous recevrez un courriel qui contiendra un des premiers chapitres de la suite de l’histoire de notre ami le Dragon…

 

Il reste peu de temps pour Livrez au Suivant

La campagne de financement de mon nouveau projet, Livrez au Suivant, est presque terminée. Il reste environ 3 jours avant la fin!

Quand j’ai lancé ce projet, le 5 juin, j’étais enthousiaste, et j’étais fière de mon idée! Permettre aux gens de faire voyager mon roman, leur demander de me donner une phrase pour que j’écrive une histoire courte que je publierai dans un recueil… et tout ça, en supportant le Challenge SRC de ma cousine qui amasse des fonds pour la Société de recherche sur le cancer! Wow!

Finalement, à quelques jours de la fin du projet, je constate que seulement 7 personnes ont participé à partir de ma page Indiegogo, et 3 personnes m’ont remis leur don et leur phrase directement. Je m’attendais à plus d’intérêt: je pensais pouvoir faire voyager 10 copies de mon roman, avoir peut-être une vingtaine de phrases pour mon recueil d’histoires courtes, et pouvoir remettre au moins 250$ à la campagne de financement de ma cousine!

Mais bon… malgré ce qui pourrait être considéré comme un échec, je reste convaincue du fait que mon idée était bonne. J’ai déjà 9 phrases pour mon projet, et j’ai pris en notes de très bonnes idées pour mes histoires courtes, que j’ai hâte d’écrire!

Si vous voulez en savoir plus sur Livrez au Suivant, vous pouvez consulter la page du projet ici: http://igg.me/at/livrezausuivant

Vous avez jusqu’au 10 juillet pour participer!

Oui, j'écris dans quelques copies de mon roman... Mais c'est pour une bonne cause!

Oui, j’écris dans quelques copies de mon roman… Mais c’est pour une bonne cause!