Bientôt 2

Bientôt, ça va faire 2 ans que j’ai publié mon premier roman, Le Parfum du Vent!

En effet, mon lancement a eu lieu le 7 décembre 2014… Je m’en souviens comme si c’était hier! Ou, en tout cas… je m’en souviens comme si c’était un jour important, qui était il y a 2 ans.

Ça fait un petit bout que je me dis que je devrais faire un petit quelque chose pour célébrer mon deuxième anniversaire de lancement… L’année passée, pour mon premier anniversaire de lancement, j’avais porté mon t-shirt Le Parfum du Vent, et j’avais calculé que j’avais vendu 170 copies de mon roman, et que pas grand monde m’avait donné leurs commentaires, et j’avais conclu que mon projet Livrez au Suivant (comme plusieurs de mes tentatives de faire participer les gens à quoi que ce soit) était un échec.

Bon, ben coudonc! C’était vraiment toute qu’un party, le 7 décembre 2015, hein!

Cette année, pour mon deuxième anniversaire de lancement, j’ai envie de faire un petit quelque chose aussi, mais je ne sais pas trop quoi. Je pourrais compter combien de romans j’ai vendu 1 an plus tard…. Ouais, ça c’est une bonne idée. Quoi d’autre?

J’avais pensé organiser un petit événement Facebook pour célébrer et se rappeler le jour du lancement, mais si je me fie à mes expériences précédentes avec la création d’événements Facebook, je sais d’avance que ça ne sera pas un succès.

Je pourrais faire un petit concours pour qu’une personne gagne une copie gratuite du livre? Ouains… Personne n’achète mon roman sur internet, et personne ne réclame l’offre de livre électronique gratuit que j’offre à ceux qui viennent me voir lors des Salons du livre… alors j’imagine que personne ne va participer à mon concours non plus.

Je pourrais faire une petite promotion et réduire le prix du roman pour quelques jours, ou pour tout le mois de Décembre? Peut-être… Mais je ne m’attends pas à grand-chose non plus.

C’est de plus en plus encourageant! Avez-vous des suggestions? Une idée originale pour célébrer le deuxième anniversaire du lancement du premier roman inconnu d’une auteure inconnue? Quelque chose d’amusant, de spécial, et/ou de tellement simple que je ne pourrai pas le considérer comme un échec? Je vous écoute!

Sinon, ben je vais juste porter mon t-shirt de dragon encore une fois!

Tant qu’à faire, je vais aussi profiter de ce beau moment de complicité entre nous pour vous annoncer le titre du tome 2 de mon roman… Les gens qui sont abonnés à ma liste de diffusion (et qui lisent mes courriels!) le savent déjà… Pour ceux qui ne le savent pas, après Le Parfum du Vent, il y aura Le Goût de l’Eau!

Ta-daam!

Ta-daam!

Pour savoir quand et comment vous pourrez lire ce fabuleux roman quand il sera prêt, vous pouvez continuer à suivre ce blogue… ou me suivre sur Facebook… ou vous abonner à ma liste de diffusion…

Advertisements

Savoir à quoi s’attendre

Avez-vous déjà écouté un film sans savoir si c’était un drame, un film d’horreur, ou une comédie?

Ça m’est arrivé, il y a quelques mois. J’avais enregistré un film parce que la description dans le guide horaire m’intriguait… Ça parlait d’une femme, mariée avec un psychologue, qui revoit son amie imaginaire d’enfance. Quelque chose comme ça. Ça avait sûrement l’air plus intriguant et plus intéressant dans la description, sinon, je ne l’aurais pas enregistré.

C’était un film dont je n’avais jamais entendu parler (je ne me souviens d’ailleurs pas du titre) et quand le film a commencé, je me demandais sérieusement si c’était un drame ou une comédie… Finalement, c’était un genre de film d’horreur, mais pas exactement. C’était plutôt un genre de drame/suspense étrange, avec quelques scènes un peu creepy.

En fin de compte, ce n’était pas vraiment important pour moi de savoir quel genre de film c’était… C’est juste que je me demandais si je devais me préparer à avoir peur ou à faire le saut! Ce n’était pas le meilleur film au monde, mais je l’ai quand même apprécié.

Depuis que je fréquente, de temps à autres, des salons du livre pour auteurs peu ou pas connus, je me suis mise à acheter des livres écrits par des auteurs qui, comme moi, essaient de se faire connaître. Plusieurs d’entre eux ont publié à compte d’auteur.

Quel est le lien avec mon film étrange? Eh bien, récemment, j’ai lu quelques livres, sans savoir à quoi m’attendre… Et de plus en plus, je trouve que c’est le fun de commencer à lire une histoire, sans savoir si c’est une histoire de meurtrier, ou une histoire de fantômes, de magie, ou d’extra-terrestres.

Tant que l’histoire m’intéresse, je n’ai pas besoin de savoir à l’avance où elle va m’emmener. C’est aussi le fun de lire un livre dans un genre particulier, mais je trouve qu’il y a quelque chose de spécial dans le fait de ne pas savoir. C’est comme recevoir et déballer un cadeau, en prenant son temps pour ne pas déchirer le papier…

En plus, je n’aime pas ça quand un film ou un livre est trop prévisible, et que j’arrive à deviner ce qui va se passer, pour le meilleur ou pour le pire! Donc, ne pas savoir à quoi s’attendre, c’est un bon début.

Je suppose, par exemple, que la majorité des gens aiment savoir à quoi s’attendre quand ils choisissent un film ou un livre.

Dommage…

J’ai de la misère à faire de bons résumés de mes livres ou à dire dans quels genres ils sont.

Peut-être que plus de gens achèteraient mes livres s’il leur suffisait de regarder la page couverture et de lire quelques mots du résumé pour se dire, «Ah ben, j’vais lire ça, c’est sûrement ben bon!»